Guide d’achat d’une caisse enregistreuse pour gérer un restaurant

Guide d’achat d’une caisse enregistreuse pour gérer un restaurant

Gérer un restaurant est une mission singulière et exige une excellente organisation. En effet, le restaurateur doit gérer plusieurs domaines, comme le service, la gestion de la salle, le management du personnel, la disponibilité des stocks, etc. Pour optimiser la gestion d’un restaurant, s’équiper d’une caisse enregistreuse est indispensable.

Actuellement, les caisses enregistreuses connaissent une grande évolution et n’offrent plus des simples calculs. Mais, sur quels critères fonder le choix d’une caisse enregistreuse pour restaurant ? Voici 4 principaux critères à prendre en considération pour choisir une caisse enregistreuse.

L’obligation légale d’une caisse enregistreuse certifiée

L’État impose le respect d’une seule obligation pour acheter une caisse enregistreuse : la certification anti-fraude. Pour être certifié anti-fraude, la caisse enregistreuse doit respecter 4 points : la conservation des données, l’inaltérabilité, la sécurité et l’archive. Autrement dit, la modification ou la suppression d’une donnée d’origine seront impossible via la caisse enregistreuse.

La certification de la caisse enregistreuse ou le logiciel de caisse se fait de deux manières : par auto-certification ou par un organisme certificateur. Pour l’auto-certification, les audits seront réalisés par l’éditeur, et doivent suivre les règles de l’art. Par la suite, l’éditeur remettra à son client un certificat.

Consulter ce site pour trouver la caisse enregistreuse certifiée qui répond à vos exigences.

Les spécificités du secteur d’activité

La caisse enregistreuse doit également s’adapter aux spécificités de votre secteur d’activité. En effet, les besoins d’un gérant en restauration rapide seront différents d’un établissement gastronomique, ou d’un food-truck. Ainsi, le choix d’une caisse enregistreuse doit prendre en considération l’utilisation future du logiciel. L’outil doit s’ajuster aux besoins professionnels de l’établissement, et jamais le contraire. Étant donné que le mode de fonctionnement de chaque établissement est unique, la caisse sélectionnée doit donc être en harmonie avec les habitudes de travail du responsable.

Les principales fonctionnalités de la caisse enregistreuse

Les principales fonctionnalités de la caisse enregistreuse sont le calcul de l’addition, l’encaissement et les remises de la monnaie, l’impression de la note. Outre ces fonctionnalités de base, le logiciel de caisse prend également en compte les TVA relatifs à la restauration. Pour rappel, la restauration regroupe deux taux de TVA : 20% pour les boissons alcoolisées et 10% pour les plats.

Par ailleurs, comme les restaurants collaborent généralement avec des saisonniers, le logiciel doit être pratique et intuitif. L’idéal est d’opter pour un logiciel offrant une assistante et un SAV 24h sur 24 et 7j sur 7.

La facilité d’usage de la caisse enregistreuse

Choisir une caisse enregistreuse facile à utiliser est indispensable pour un restaurant, surtout pour les collaborateurs. Pour cela, optez pour une interface design, intuitive et ludique pour former rapidement l’équipe et enchaîner facilement les commandes. En outre, avec un logiciel facile à utiliser, dès l’achat de l’outil, le responsable modifie aisément les opérations de base, comme le changement de prix, le rajout d’un plat, etc. Finalement, n’oubliez pas aussi de vérifier la praticité de l’accès aux données quotidien. De cette manière, les gérants auront une information compréhensible et nette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *